Qu’est ce qu’un objet connecté ?

Un objet connecté est électronique, le plus souvent autonome, capable de communiquer avec un autre objet comme un smartphone, une tablette, un ordinateur ou une intelligence artificielle. Cette communication permet à l’objet d’échanger des informations via une connexion Internet. On parle alors d’internet des objets ou d’Internet of Things (IoT).

« L’ Internet des Objets est un réseau de réseaux qui permet, via des systèmes d’identification électronique normalisés et unifiés, et des dispositifs mobiles sans fil, d’identifier directement et sans ambiguïté des entités numériques et des objets physiques et ainsi de pouvoir récupérer, stocker, transférer et traiter, sans discontinuité entre les mondes physiques et virtuels, les données s’y rattachant. »

Source : L’Internet des objets de Pierre-Jean Benghozi, Sylvain Bureau et Françoise Massit-Folléa (Edition MSH)

Evolution de l’objet connecté

 

objet connecté evolution

 

L’ internet 1.0 : L’ homme utilise l’objet pour rechercher une information : le Minitel.

L’ internet 2.0 : Les hommes communiquent entre-eux avec les objets : les ordinateurs avec les e-mails.

L’ internet 3.0 : Les objets communiquent entre-eux et prennent des décisions avec l’approbation de l’homme.

L’ internet 4.0 : Les objets communiqueront entre-eux et prendront des décisions grâce à l’intelligence artificielle.

Le comportement des Français avec les objets connectés

Fin 2015, les Français étaient assez septiques, sur la sécurité des données générées par les objets connectés.

Plus de la moitié des français ne connaissent pas l’existence des objets connectés. Et ceux qui en ont eu connaissance les considèrent comme inutiles.

 

En France 1 Français sur 5 possède au moins un objet connecté dans leur quotidien. Les plus présents sont ceux de la maison et de la santé. Les équipements de loisirs et de l’électroménager sont très peu présents.

66 % des personnes interrogées considèrent que leurs données personnelles sont mal protégées.

Parmi eux :

  • 24 % savent que les données sont stockées chez le fabriquant.
  • 50 % ont peur qu’un tiers puisse y accéder.
  • 76 % ne souhaitent pas partager leurs données, afin de se préserver.

 

Pour être plus à l’aise, ils aimeraient pouvoir protéger davantage leurs données ou tout simplement, qu’elles soient automatiquement détruites après un certain temps.

 

Intérêt porté  sur l’objet connecté par la population mondiale

Plus de détails  sur la recherche des objets connectés dans le monde, consultez Google Trend.

Intérêt porté  sur l’objet connecté par les Français

Plus de détail  sur la recherche des objets connectés dans le monde, consultez Google Trend

En 2016 c’est :

  • 6 milliards d’appareils connectés seront utilisés dans les Smart City.
  • 518 millions d’objets connectés seront utilisés dans les centres commerciaux intelligents.
  • 5 millions de nouveaux objets deviendront connectés, chaque jour.
  • 4 milliards d’objets connectés seront utilisés dans le secteur des consommateurs.
  • 86 milliards de dollars seront dépensés par les entreprises dans les appareils connectés.
  • 546 milliards de dollars seront dépensés par les consommateurs, dans le secteur des objets connectés.

 

Les domaines d’applications des objets connectés sont nombreux :

  • Maison et bureau : cafetière, chauffage, bloc note, miroir …
  • Sport : basketball, ski, surf, tennis …
  • Loisirs : casque de réalité virtuelle ou augmenté, photo 360, drone …
  • Santé : pilulier, canne, brosse à dent …
  • Mode et accessoires : chaussures, montre, chaussettes …
  • Puériculture : tétine, poussette, thermomètre …
  • Auto-Moto : casque, voiture autonome …
  • Multimédia : téléviseur, casque, enceinte …
  • Animaux : collier, bac à litière, distributeur de croquettes

L’avenir de l’objet connecté

La domotique sera de plus en plus présente pour gérer son domicile à distance (économie d’énergie). Le monde du sport va évoluer avec le quantified-self (évaluer sans perdre le rythme). Dans le domaine de la santé nous nous sentirons en permanence en sécurité (population vieillissante). Accélération dans l’usage des smartphones et des technologies portables (wearable). Véritable enjeu économique dans le B2B (traçabilité – réduction des coûts – récolte d’informations …).

L’arrivée du réseau sans fil dédié aux objets connectés comme celui de LoRa avec l’opérateur Orange, seront les rendre de plus en plus autonomes et associés à l’intelligence artificielle, ils auront un caractère disruptive . Mais ça c’est une autre histoire.

Source:  Garnter via objetsconnectés.com

Source : Cette enquête a été menée en ligne entre le 18 et le 20 novembre 2015 par l’institut Ifop auprès d’un échantillon de 1005 individus âgés de 15 ans et plus, représentatifs de la population française.

112 total views, 1 views today

49a6268bba9e637b9c47de53d4dce7e3jjjjjjjjjj

Pin It on Pinterest

Share This